Accueil Forum
 

      

Qui sommes-nous Nouvelles AFRIMET Liens AFRIMET

      Projets   |    Photos   |    Conférences  

MARINEMET: Nouvel équipement installé


Les marégraphes et stations météorologiques automatiques (SMA) combinés, et les stations météorologiques automatiques indépendants prévus dans la dernière phase du projet pilote MARINEMET (http://www.afrimet.org/marinemet/index.php/en/documents/doc_download/27-tor-pilot-project) ont été acquis et installés (Sutron Corporation) dans les pays bénéficiaires:

 

Marégraphes + stations météorologiques automatiques (SMA)

SMA
indépendants

Sénégal

 

1 Marégraphe de plate-forme fixe mesurant niveau de la mer et agitation plus SMA

1 Marégraphe standard plus SMA

0

Mauritanie

1 Marégraphe standard plus SMA

2

Cap Vert

 

1 Marégraphe de plate-forme fixe mesurant niveau de la mer et agitation plus SMA

1 Marégraphe standard plus SMA

1

La Gambie

1 Marégraphe standard plus SMA

1

Dans un proche avenir, les données de ces équipements seront disponibles à www.afrimet.org/marinemet/

Améliorations MARINEMET

Prenant en compte les suggestions reçues, les modifications suivantes ont été introduites dans le site Web MARINEMET (http://www.afrimet.org/marinemet/):

  • Boucle d'images (animation) pour les produits de modélisation de la mer profonde.
  • Amélioration de la disponibilité des produits de télédétection en temps réel (6-7 heures plus tôt qu'auparavant)
  • Amélioration de la disponibilité des produits de modélisation de la mer profonde (1 heure plus tôt qu'auparavant)
  • Correction des erreurs dans l'affichage des colonnes dans les produits de modélisation de la mer profonde (la dernière colonne sur la droite n'était pas visible)
Nous espérons que ces améliorations soient utiles pour vous.

Projet de Météorologie Marine en Afrique de l’Ouest

Le projet pilote MARINEMET est une suite du Plan d’Action de Las Palmas. Dans le cadre de la coopération espagnole, il reçoit le soutien de ce pays en étroite collaboration avec l’Organisation Météorologique Mondiale (OMM). Il a été lancé à Dakar, au Sénégal, en juillet 2009. Le Sénégal, la Gambie, la Mauritanie et le Cap Vert y participent. Le projet contribuera à couvrir les besoins exprimés par les pays de la région dans le but d’améliorer les services de météorologie marine utilisés en matière de sécurité maritime et pour la gestion de la pêche.

Le projet MARINEMET est essentiellement basé sur une philosophie de transfert de technologie et de connaissances, de sorte qu’une fois le projet pilote terminé (durée de quatre ans), les pays soient autonomes. L’achat d’équipement et des cours de formation de différents types sont par conséquent envisagés.

Avec l’AEMET (Agence Étatique espagnole de Météorologie), les institutions espagnoles suivantes collaborent au projet : l’OPPE (Organisme Public des Ports de l’État) et l’Université de Las Palmas de l’île Grande Canarie (ULPGC).

Site Web du Projet Marinemet  >>

Domaines géographiques de modèles de prévisions de MARINEMET

METAGRI: Atelier d’évaluation du projet METAGRI OPS et de préparation du nouveau projet METAGRI SERVICES

L'atelier a eu lieu à Abidjan (Côte-d'Ivoire), du 23 au 27 Novembre 2015, avec la participation de représentants des services météorologiques des 17 pays participants (les 16 pays membres de la Conférence Afrimet et le Tchad) avec l’OMM et l’AEMET.

Le projet pilote METAGRI a commencé en 2008 dans le cadre du programme de coopération AFRIMET de l’AEMET et l'OMM. Jusqu’à 2011, 160 séminaires de formation itinérants ont eu lieu et environ 3500 pluviomètres ont été distribués parmi les agriculteurs des 16 pays membres de la confèrence AFRIMET, financés par l’AEMET. La deuxième phase, METAGRI OPS, a été financé principalement par le  gouvernement norvégien, par le biais de l'OMM, bien que le programme AFRIMET a été toujours lié au projet et a offert quelque soutien. De 2012 à 2015, 260 nouveaux séminaires ont eu lieu, et plus de 4500 pluviomètres ont été fournis aux agriculteurs des 17 pays participants. Encore, une formation technique a été fournie aux services météorologiques, et la rencontre avec les médias pour la diffusion de l'information météorologique a été fomentée.

Au cours de l'atelier les succès, les difficultés et les leçons apprises ont été examinés, et les lignes de travail du nouveau projet METAGRI SERVICES ont été conçus. Le nouveau projet sera soumis à la prochaine Conférence des directeurs AFRIMET, qui sera bientôt convoquée.

Plus d'informations sur la page web du atelier,

https://sites.google.com/a/wmo.int/metagri-2015/

Metagri 2016

METAGRI : Cours OMM- EUMETSAT d’utilisation des produits satellitaires dans l'agro- météorologie

Il s'est tenue à Ouagadougou ( Burkina Faso ) la troisième édition du cours , organisée par l'OMM et EUMETSAT dans le cadre du projet METAGRI - OPS. Les deux éditions précédentes ont eu lieu à Niamey ( Niger ) en 2012 et à Accra ( Ghana ) en 2013 . Dans cette édition , en français de représentants des services météorologiques au Bénin , Burkina Faso, Cameroun , Côte-d'Ivoire , Tchad, la Guinée , la Guinée Bissau , Mali , Mauritanie, Niger , Sénégal et Togo ont assisté.

Le cours , qui vise à répondre aux besoins spécifiques de la région , a eu des enseignants d'institutions actives dans ce domaine : OMM , EUMETSAT, Land SAF, TAMSAT , JRC , FAO , Université de Lisbonne . AEMET a contribué avec des enseignants spécifiques pour présenter les produits du Barcelona Dust Forecast Centre et du Nowcasting SAF et des expériences dans l'enseignement à distance .

Le tours, très active, a permis aux élèves de partager leurs expériences et défis dans ce domaine de l’agro-météorologie satellitaire.

Banjul, 02 - 2014
Plus de photos de l'événement ici.

Toutes les présentations du cours sont disponibles sur les fichiers AFRIMET. 

Cours de formation sur le modèle des cultures SARRA-H

Cours de formation sur le modèle des cultures SARRA-H, deuxième édition à Banjul (Gambie) et troisième édition à Abidjan (Côte-d'Ivoire).

Trouvez le rapport de ces cours dans les fichiers AFRIMET.
En savoir plus sur SARRA-H à http://sarra-h.teledetection.fr/

Banjul, 02 - 2014
Banjul, 02 - 2014

Abidjan 2014
Abidjan, 03 - 2014

METAGRI: Formation pour la mise en ouvre opérationnelle du modèle de cultures SARRA-H

Formation pour la mise en œuvre opérationnelle du modèle de cultures SARRA-H dans les pays du Sahel.
Projet METAGRI OPÉRATIONNEL de la Conférence des Directeurs des Services Météorologiques de l’Afrique de l'Ouest, AFRIMET

>> Documents en rapport

SARRA Project

Projet METAGRI: Statistiques finales

>> Documents en rapport

West Africa Agriculture Meteorology Project

Projet de Météorologie Agricole d’Afrique Occidentale

Suivant le plan d’action de Las Palmas, une réunion d’experts en Agro-météorologie du Service d’Agriculture d’Afrique Occidentale, organisée par l’Organisation Météorologique Mondiale (OMM) et l’Agence de l’État de Météorologie d’Espagne (AEMET) a eu lieu dans le Centre Régional de Météorologie et Hydrologie Agricole (AGRHYMET), à Niamey (Niger) du 23 au 24 avril 2008.

Un total de vingt experts en provenance du Burkina Faso, du Mali, de la Mauritanie, du Nigéria, d’Espagne, de la OMM, de l’AGRHYMET et du Centre Africain des Applications de la Météorologie pour le Développement (ACMAD), tous deux basés à Niamey, ont participé à la Réunion d’Experts en Agro-météorologie pour le Service de l’Agriculture d’Afrique Occidentale, principalement consacré au meilleur usage de l’information du temps et du climat pour augmenter la productivité des systèmes de récolte.

L’OMM et l’AEMET ont l’objectif de distribuer des centaines de pluviomètres à bas prix aux agriculteurs volontaires des cinq pays Sahéliens, et en même temps de les instruire sur la prise de données pluviométriques en temps réel, et pouvoir de cette façon prendre des décisions opérationnelles avant l’arrivée de la saison des pluies, ainsi que dans la saison de semailles, d’application de fertilisants, d’inter-culture et récollection, etc.

L’OMM et l’AEMET, en collaboration avec les Services Météorologiques et Hydrologiques Nationaux (SMHN) des cinq pays sahéliens (Afrique sous-saharienne occidentale), (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Nigéria et Sénégal), sont en train d’organiser dans cette étape 40 séminaires ambulants sur le climat, avec une durée d’un jour chacun, sur le Temps, le climat et les agriculteurs dans ces cinq pays, afin de sensibiliser les agriculteurs sur le temps météorologique et l’information climatologique avec ses applications dans l’administration agricole. Il est attendu que plus de 10 000 agriculteurs de ces cinq pays bénéficieront de cette initiative qui a été développée avec succès. Le premier Séminaire Itinérant a eu lieu à Koulikoro (Mali), en septembre 2008.

Projet de Météorologie Agricole d’Afrique Occidentale

Projet pour de Pays qui Emergent de Conflits et de Catastrophes Naturelles

Suivant les Plans d’Action de Las Palmas (2007) et Niamey (2008), le programme de coopération AFRIMET soutient spécialement le développement à court terme des capacités de Guinée-Bissau, Libéria, Sierra-Leone, la Côte d’Ivoire et le Togo par la formation, l’instrumentalisation et autres matériaux nécessaires pour obtenir des services météorologiques et hydrologiques adéquats, qui puissent contribuer au développement socioéconomique de ces pays. Des instruments d’observation, de l’équipement de bureau, et une instruction locale ou externe leur sont fournis.
Depuis le Plan d’Action de Banjul (2010), la Guinée a été incluse parmi les pays bénéficiaires de ce projet.






Parc Météo, Direction générale de la météorologie du Togo

Gestion

Conformément aux Plans d'Action de Las Palmas (2007) et de Niamey (2008), le programme de coopération AFRIMET développe des actions destinées à renforcer la capacité des Services Météorologiques et Hydrologiques Nationaux (SMHN) en ce qui concerne l'information, la sensibilisation et le marketing, afin d'améliorer le soutien politique et financier des SMHN dans le contexte national. Le programme fournit aux SMHN des stratégies pour obtenir le soutien politique, participer aux processus nationaux qui assurent le financement, et également contribuer à l'élaboration de programmes pour l'obtention par les gouvernements d'un soutien financier international, et pour mieux identifier et mobiliser les groupes d'usagers existants et potentiels.

Lors de l'atelier de Création de Capacités de Gestion tenu à Dakar du 15 au 17 juillet 2009, se mis en marche la plateforme d'enseignement à distance consacrée à la Gestion, + info

DAKAR

Préalablement à la Conférence de Banjul (2010) s'organisa un atelier de Mobilisation de Ressources. + info [enlace al documento: + info

DAKAR

HEALTHMET : AFRIMET participe à la première rencontre et atelier d'experts d'Afrique et du Moyen-Orient sur l'impact sur l'impact sanitaire de la poussière atmosphérique.

Cette réunion, organisée par l'Organisation météorologique mondiale (OMM), l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE), l'Agence européenne pour l'exploitation de satellites météorologiques (EUMETSAT) et AEMET, a eu lieu à Amman (Jordan), du 2 au 5 novembre avec la participation des représentants des domaines de la météorologie, l'environnement et la santé des 16 pays, ainsi que des experts internationaux.

Le projet HEALTHMET d’ AFRIMET projet-pilote a rejoint l'initiative, avec la participation de représentants des services météorologiques des deux pays où les Groupes de Travail sur le Climat et Santé (GTCS) nationaux ont été lancés, la Mauritanie et le Burkina Faso. 

La réunion a mis l'accent sur l'évaluation de l'état des connaissances dans ce domaine, et la promotion de l'adoption de mesures pour aborder la pollution par la poussière atmosphérique du point de vue de la santé.

Le projet Healthmet a été présenté lors de la réunion. Ce projet pilote, qui vise à renforcer les liens et la coopération entre les services météorologiques et de la santé dans les pays concernés, a lancé en 2011 les GTCS nationales en Mauritanie et au Burkina Faso. Après une période d'inactivité, en 2015 le projet a aproché l’initiative ClimHealth Africa et le Bureau conjoint OMS / OMM du CMSC. La participation à cet atelier est destinée à être le décollage de la relance des GTCS et de la mise en oeuvre d'activités visant tout d'abord d'évaluer les données et les ressources disponibles et les besoins, sur le chemin de la mise en place de systèmes d'alerte précoce pour les services de santé.

Espagne mène la prédiction de la poussière et des tempêtes de sable à travers le premier centre d'exploitation dans le monde reconnu par l'OMM. Le Barcelona Dust Forecast Center (BDFC), créé en février de 2014, produit et distribue des prévisions quotidiennes de poussière minéral atmosphérique pour l'Europe, Moyen-Orient et Afrique du Nord. Le centre est géré par AEMET et le Barcelona Supercomputing Center (BSC). Ces prédictions sont essentielles à l'établissement des systèmes nationaux d'alerte précoce permettant d'atténuer les effets néfastes des poussières minérales.

Au cours de l'atelier, la ville d'Amman a vécu un épisode exceptionnellement intense de poussières en suspension. Les prévisions et les données ont été examinées à la réunion.

Vous pouvez trouver les présentations de la Mauritanie, Burkina Faso et HEALTHMET dans les archives de documents d’AFRIMET.

Prediction de la tendance de l’incidence de la meningite cerebro-spinale au Burkina Faso et au Niger pour l’année 2014.

C’est disponible dans les archives Afrimet la prédiction de la tendance de l'incidence de la méningite cérébro-spinale au Burkina Faso pour l'année 2014 établi par le Groupe de travail sur le climat et la santé burkinabé. Trouvez les versions en français et anglais .

Plus d'informations sur la méthode de travail ici  

Prediction de la tendance  de l’incidence de la  meningite

Création du Groupe National de Travail Climat-Santé Burkinabé

Les jours 15 et 16 Décembre 2011 a eu lieu à Ouagadougou (Burkina Faso) l'atelier de lancement du Groupe National de Travail Climat-Santé (GNTCS) burkinabé. Il s'agit du deuxième pays participant au projet HEALTHMET qui met en marche le GNTCS.

Groupe National de Travail Climat-Santé Burkinabé

Création du Groupe National de Travail Climat-Santé en Mauritanie

Le 28 et 29 juin 2011, a eu lieu à Nouakchott (Mauritanie) l'atelier de lancement du Groupe National de Travail Climat-Santé (GNTCS) en Mauritanie. Il s'agit du premier pays participant au projet HEALTHMET qui met en marche le GNTCS.

Conferencia NOUAKCHOTT
>> Documents en rapport

Renforcement des capacités pour l'établissement de liens entre les services météorologiques, climatologiques et sanitaires.

Conformément au Plan d'Action de Niamey (2008), AFRIMET mis en marche un Projet Pilote de renforcement des capacités institutionnelles et renfort des liens entre les services météorologiques, climatologiques et sanitaires, qui se concrétisa dans un atelier organisé en octobre 2009 à Niamey (Niger), dont l'objectif était la définition des conditions dans lesquelles il est possible de créer un Groupe de Travail interinstitutionnel en Climat et Santé dans chacun des pays participants : le Burkina Faso, le Mali et le Niger, ainsi que de proposer un schéma de projet pour cette création, qui sera remis à la Conférence des Directeurs.

Conferencia DAKAR

La Conférence de Banjul (2010) approuva dans son Plan d'Action la consolidation du projet Healthmet, avec pour objectif de promouvoir le développement des Groupes de Travail Nationaux Climat-Santé, en incluant en plus deux pays , la Mauritanie et le Nigeria, dans le Projet.

Activités postérieures :

-Asistence des Points Focaux locaux du projet Healthmet à Burkina Faso et à Niger au cours d'Information Climatique pour la Santé Publique de l'école d'été de l'IRI à New York (USA), du 17 au 28 mai 2010.
>> Documents en rapport

-Asistence des Points Focaux locaux du Burkina Faso, du Mali, de la Mauritanie, du Niger et du Nigeria au cours de Produits SDS-WAS à Barcelone (Espagne), du 15 au 19 novembre 2010.
>> Documents en rapport

     ©  AFRIMET 2008  Accueil | Contact